Forum de L'Abeille Coule

Collectif de court-métrages de Valence, Drôme
 
AccueilAccueil  Retour au siteRetour au site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le film

Aller en bas 
AuteurMessage
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Le film   Dim 4 Jan 2009 - 19:36


_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Dim 4 Jan 2009 - 23:54

Bon ben voilà, à force de faire des films compréhensibles fallait bien qu'on répare l'erreur pour pondre un truc qui voudrait bien raconter quelque chose (enfin apparemment) mais qui n'y arrive pas vraiment (et le tout sans une once d'implications).

Le scénario est sympa si on "sait" ce qui se passe, sinon en le regardant j'ai passé mon temps à me dire "comment le spectateur peut comprendre quelque chose ?" (comme le film est un peu long, j'ai eu le temps de le dire avec plusieurs voix).

On sait jamais qui sont les personnages : c'est qui Gaultier ? Andréas ? Eloi ? Jean-Thomas ? C'est vraiment gênant, cf le manque d'implications.

Sinon techniquement y a des trucs bien je trouve : la lumière est parfois jolie (bravo William, Julien, Gaultier !), y a des idées sympa de raccord (le gros sac de pâtes, le son du réveil d'Eloi) et des plans assez réussis (le travelling sur la chaîne de pâtes, le "suspense" Flore/Jean-Thomas, le coup du sac de pâtes même s'il aurait pu être mieux).

Je me trouve un peu trop soûlant sinon, j'ai l'impression que je suis jamais sympa (ou juste pas chiant), ça doit lasser à force.

J'aime assez les vidéos "détentes" entre les séquences, mais pas forcément parce que ça fait bien dans le film...

J'aime bien le plan final (qui fait vraiment "plan final" pour le coup).

J'aime pas trop le début : pas le temps de rentrer dans l'histoire, le "in medias res" ça a jamais trop marché sur moi, il faut toujours un temps d'adaptation je trouve (mais ça n'est peut-être que moi).

Voili voilou (le tournage était très fun et sympa sinon, et désolé à Romain pour avoir été "un peu" chiant par moments)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 0:57

très bon montage et musique
mon colocataire a bien aimé mais il n'a pas tout compris. C'est vrai que l'histoire gagnerait en lisibilité si les personnages étaient présentés clairement ( c'est le risque de prendre nos vrais prénoms... ).
Sinon je trouve le film super, belles lumières, jeu d'acteur convenable ainsi que les thèmes abordés (des grands mots intellectuels pour finalement faire le max de views sur youtube).
Bref bravo les gars bon travail ! Montrons le au max de personnes pour avoir un max de views ! Wink

kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 1:38

perso j'ai adoré le tournage et j'apprécie beaucoup de voir le film mais visiblement beaucoup de chose ne fonctionnent pas pour des amis et mes parents à qui je l'ai montré.
J'ai du mal à comprendre pourquoi le film n'est pas compréhensible, janto tu saurais l'expliquer ?
Je me demande pourquoi le film "rame", pourquoi "on attend qu'il se passe quelque chose", et pourquoi "on ne se régale pas". Dixit mon papa.
Les lumières je les trouves un peu fades et trop directes (les grosses ombres nettes sur les murs).
Ca m'embête de dire du mal du film, parce que c'est vraiment le genre de tournage qu'il faut qu'on reproduise, et on va s'améliorer hyper vite de cette manière. Le tourner-monter en même temps est idéal pour rectifier des choses en direct sur le tournage, même si effectivement je manquais de recul pour m'apercevoir des problèmes de compréhension de l'histoire.
J'achète un paquet de pâtes-alphabet et je fais la bannière dans la semaine.

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 11:47

w i l l i a m . a écrit:
J'ai du mal à comprendre pourquoi le film n'est pas compréhensible, janto tu saurais l'expliquer ?

Essaye plutôt de te demander qu'est-ce qu'il faut pour que le film soit compréhensible dans l'absolu.

Là vite fait, je dirais :
- absence de réelle identification de l'action (tournage ? ah ouais ?)
- absence de réelle identification du lieu (mine de rien, ça sert pour que le spectateur rentre dans le film et capte toutes les informations)
- absence d'identification des personnages (je rejoins Eloi quand il dit "c'est le risque de prendre nos vrais prénoms", a-t-on essayé ne serait-ce qu'une seconde de caractériser les personnages ou est-ce qu'on s'est simplement dit "bon c'est Eloi, il est comme ça, il fait ça, etc." ?)
- cassage de la (déjà maigre) dynamique du film par des "moments pauses" ("on va pouvoir tourner" / moment pause repas (?) / tournage ; "Eloi a dû nous préparer quelque chose à manger" / je pose le scénario / on mange ; Eloi "faut que je digère" / moment pause détente (!) / Eloi se couche), donc : - de dynamique = - d'implication = - de compréhension + on sait pas où on va = on trouve le temps long
- qu'est-ce qui nous informe que le tournage se passe "mal" ? 1) je suis un réal' un peu expérimental et un peu stupide (ouais ! trop bizarre !) 2) je les gave de pâtes au point qu'Eloi devienne malade (?????) et...c'est tout. Pas très fort pour ce qui est le truc central du film, non ?

La scène du "rêve" sert à quoi fondamentalement ? à donner à Eloi la peur du tournage ? en quoi c'est "effrayant" ?
A la limite il peut se dire "Jean-Thomas est un réalisateur stupide, prétentieux et passablement incapable, je vais me casser de ce film parce que je le connais à peine et que je veux pas faire ça", mais ça marche pas parce que Eloi - comme les autres - n'est pas du tout présenté, on le comprends pas (ou mal, de manière très floue...), y a aucun sentiment de menace (alors que c'est ce qu'il faudrait pour relancer l'intérêt et poser le problème qui sera résolu à la fin).
Il faudrait déjà qu'on connaisse bien les relations existantes entre chacun, qu'on comprenne qu'on n'est pas une bande de potes qui passe le week-end à tourner, mais des inconnus rassemblés par un tournage (ce qui déjà, change la donne au niveau de mon personnage : j'ai + de risque de pas finir le film avec des inconnus).

L'introduction de Flore est aussi ratée je trouve : c'est qui ? Elle vient faire quoi ? Pourquoi on n'a pas amené son arrivée depuis le début ? Et pourquoi je fais des pâtes quand elle laisse son message ? (je veux les faire disparaître ? c'est grave d'avoir des pâtes chez soi ?).

Autre truc : quand je nettoie, je nettoie des trucs qu'on a jamais vu (à part les pâtes, jamais "menaçantes"), ducoup je pense pas qu'on capte l'idée "Janto nettoie pour cacher ce qu'il fait à Flore", ce qui déjà est un sacré handicap pour la suite (zéro tension concernant "est-ce que Flore va découvrir ce qui se passe ?").
Et comme mon personnage est finalement assez flou, le moment où je "réfléchis" (en contre-jour //drool ) ne passe pas. Le spectateur ne comprends pas qu'il FAUT que je finisse mon film, et que Flore se mets en travers de ma route.
Aussi, il aurait peut-être fallut qu'on me voit "préparer" quelque chose pour créer une menace plus grande sur Flore.

Et à la fin, je vois pas du tout ce qui est résolu.

Amha, il aurait fallut faire un truc plus concentré, se limiter à quelques actions significatives (et compréhensibles !) pour ensuite les utiliser.
Par exemple : montrer ce que je fais faire de "mal" à mes acteurs, l'utiliser pour dire qu'ils ont pas le scénario, l'utiliser pour avoir Eloi en parallèle qui est pas bien, et utiliser cette situation comme "truc à pas voir" pour Flore.

Le prochain sera meilleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 15:46

tu as raison, c'est dommage qu'on en ait pas parlé à l'écriture du scénario final, mais on avait pas le temps, et j'ai préféré écrire un truc en un soir sinon on aurait peut-être rien fait. La prochaine fois on t'interdira d'aller te coucher tant que tu n'as pas corrigé les erreurs du scénario.

le truc central du film est en non-dits, janto filme quelque chose, il prépare des pâtes pour une raison inconnue, on les voit manger à un moment indéfini, il nettoie quelque chose...
Peut-être que si tous ces éléments avaient plus de lien, si on comprenait qu'il filme parce qu'il vient de préparer des pâtes, et qu'il nettoie parce qu'il vient de filmer, on se poserait vraiment la question de "qu'est-ce qu'il se passe et qu'on ne voit pas ?".

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 18:32

w i l l i a m . a écrit:
La prochaine fois on t'interdira d'aller te coucher tant que tu n'as pas corrigé les erreurs du scénario.

Laughing (on peut aussi essayer d'arriver avec un vrai scénario)

(cela dit je reconnais ne pas avoir fait grand chose - contrairement à toi - pour essayer de "sauver" le film, j'y croyais pas et j'avais zéro motivation pour ça, sans parler de voir mes idées noyées par la situation de groupe, c'est le truc qui m'enchante le moins au monde)

w i l l i a m . a écrit:
le truc central du film est en non-dits, janto filme quelque chose, il prépare des pâtes pour une raison inconnue, on les voit manger à un moment indéfini, il nettoie quelque chose...

ça c'est pas des non-dits, c'est des "ô t'as vu comme il est trop étrange mon film !". Un non-dit t'es censé le comprendre (ou au moins le ressentir). Dans Pour Elle, quand le père donne sa veste à Vincent Lindon et qu'ils se regardent, tu comprends toutes les implications du geste sans une seule parole : c'est du non-dit, et pour que ça marche il faut avoir tous les éléments + avoir ces éléments assemblés dans le bon ordre, présenté comme il faut pour qu'on capte l'information (ce qui est très dur à faire sans perturber la courbe dramatique, soit).
Dans Hors d'oeuvres, à la limite t'as toutes les infos (moi qui filme Gaultier dans son assiette + bruits de la cassette que regarde Flore + cris de Gaultier dans la salle de bain), mais pas moyen de faire le lien entre elles.


Dernière édition par Janto le Lun 5 Jan 2009 - 18:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
Sirtuf
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Masculin Nombre de messages : 654
Age : 30
Localisation : Quimper (29)
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 18:36

Pourquoi janto tu dis tout ça maintenant? Peut être parce que ça n'était pas ton film...
Tu as raison sur tous les points. Je pense qu'on devrait renouveller l'expérience, avec un vrai scénario. Même si je suis content d'avoir pu réunir tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gulafeve
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 18:54

Sirtuf a écrit:
Pourquoi janto tu dis tout ça maintenant? Peut être parce que ça n'était pas ton film...

J'ai rajouté un truc dans mon message précédent qui réponds à ta question (normalement), mais en dehors de ça j'ai jamais vraiment compris où vous vouliez aller (je ne le comprends toujours pas d'ailleurs) et j'aimais pas le concept de base (enfin il était rigolo, mais je trouvais pas que ça puisse donner lieu à un bon truc), va essayer de chercher des idées à proposer* après ça...

*je dis bien proposer, ça serait mon film ça serait différent puisqu'il faut plus de motivation pour proposer que pour décider

Mais sinon totalement d'accord pour renouveler l'expérience, c'était très sympa comme vacances entre amis //tongue

Edit :
ah, un autre truc aussi : le scénario de William était écrit comme un séquencier, donc avec zéro détails, difficile d'avoir une idée du résultat final si on l'a pas écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 21:56

oui c'est dommage que tu n'ai pas dit tout ça dans les moments où on se cassait la tête pour trouver une histoire un temps soit peu valable... Je n'ai jamais eu une idée claire de là où on voulait en venir mais plutôt dans l'optique de "on a quatre jours, on fait un film quoi !". Et je trouve le résultat pas si mal.
Perso j'ai souvent senti une petite lassitude dans notre attitude pendant le tournage, mais à chaque fois quelqu'un venait re-motiver les troupes et j'ai trouvé ça très encourageant pour l'avenir.
enfin bref, il faudrait l'expertise de Janto sur le scénario avant le tournage et on pourrait travailler les implications, enjeux et autres nœuds (dramatiques).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 5 Jan 2009 - 23:14

KaWa a écrit:
oui c'est dommage que tu n'ai pas dit tout ça dans les moments où on se cassait la tête pour trouver une histoire un temps soit peu valable...

Shocked

1) quand on est arrivé, j'ai été le premier à vouloir changer le scénario (premier à le lire aussi) et à proposer des modifications concrètes (qui ont d'ailleurs finies telles qu'elles dans le film, à savoir : les trois premières séquences fondues en une seule), modifications qui visaient déjà à essayer de rendre le film plus efficace, plus "regardable".

2) lors de la "réunion" au sommet (dans la chambre du haut) j'ai proposé quelques idées, pour finalement comprendre que je ne comprenais rien à ce que vous vouliez faire ! Depuis l'annonce du projet, j'ai jamais trouvé que le pitch était une bonne idée (des gens qui font un film ! trop cool ! avec des pâtes ! génial ! et ils deviennent fous ! chef d'oeuvre !), et comme j'ai rapidement détesté la tournure que prenait le film, je me suis dis que j'allais la fermer pour éviter de casser l'ambiance (si je m'étais "accroché", je crois qu'on serait encore en train de discuter ou alors j'aurais fini baillonné et assommé dans le coffre d'une voiture au fond du rhône). Comment j'aurais pu travailler sur une histoire à laquelle je ne comprenais rien ? (et puis je veux pas dire, mais arriver et dire "donne-moi ton scénario William, je vais nous sortir de là", ça fait incroyablement prétentieux !).

Mais ce qui s'est passé sur le tournage, c'est très simple :
Etape 1: le scénario de base ne contenait rien (ou si : Eloi est le chieur de service, et on mange des pâtes au lieu de tourner un film, supair...). On se rend tous plus ou moins compte que c'est pas un bon scénario (en même temps, on était prévenu, Romain nous l'avait dit) et on décide, dans un grand élan héroïque, de réécrire le film pour faire un bon film (yeah !).

Etape 2 : comme le scénario de base ne contenait rien et n'allait nul part, chacun voit ce qu'il veut, chacun apporte les idées qu'il veut, et on ne va nul part parce que personne (moi y compris) n'est capable de dire "l'idée c'est ça, ça a besoin de ça, si on fait ceci ça marchera pas" (ce que Romain aurait normalement dû faire, brefle...).
Conséquence logique : on va nul part et personne n'est d'accord avec personne pour finir le film (William : "je veux pas d'un personnage machiavélique, c'est trop con !").

Etape 3 : le film n'avance pas, personne ne sait où on va, et je commençais à me demander si on allait le finir. C'est là que j'ai arrêté de croire au film et décidé de ne plus me fatiguer du tout pour le finir.

Etape 3 - partie 2 : croyant encore au film, William s'attaque à la tâche ô combien ardue de remédier au scénario de la meilleure façon qui soit (pour ici en tout cas) : seul face à une feuille (même pas toute blanche d'ailleurs, c'était quoi, un plan de cathédrale ?), il réécrit le scénario lui donnant un sens (dans son esprit en tout cas) en essayant tant bien que mal de le raccomoder avec les séquences déjà tournées (histoire de gagner du temps de tournage et de la durée de film !).

Et à ce stade, personne n'allait dire "c'est pas bien" ou "là ça cloche", d'autant plus que vu la forme du truc (un rapide résumé pour chaque séquence) c'était extrêmement compliqué d'avoir une vraie idée du truc sans être dans la tête de William.
Personnellement, je n'ai pas accroché au truc, mais ma pensée a été quelque chose comme "ok, j'aime pas, mais peut-être que j'aime pas parce que j'aurais bien aimé avoir eu la volonté de réécrire ce scénario, et William semble avoir les choses bien en tête, il connaît son truc, je peux lui faire confiance. Ah, et je suis crevé : je vais lui faire confiance", et j'ai juste fais mon "boulot" du mieux que j'ai pu en me disant qu'à ce stade c'était la meilleure chose à faire.

Faire la "critique" que j'ai posté plus haut est très simple une fois le film finit, puisqu'on voit immédiatement ce qui marche et ne marche pas. La faire au milieu d'un tournage sur un film dont on ne comprends rien, à partir d'un rapide résumé de chaque séquence relativement abstrait qui ne sert de toute façon qu'à se rappeler vite fait de ce qu'il y a à tourner (l'essentiel étant dans la tête de William), et où le moindre détail est flou, c'est déjà autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Mar 6 Jan 2009 - 0:30

euh c'était un plan de la maison du faune à Pompéi, mais c'est vrai qu'elle a un peu l'air d'une cathédrale.
La bannière si elle vous convient :


_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
sib
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Masculin Nombre de messages : 579
Age : 29
Localisation : Nyons, sous préfecture de la Drôme
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Mar 6 Jan 2009 - 22:14

j'ai bien aimé l'esthétique du film, le montage était sympa, la lumière plutôt bonne, quoique parfois un peu trop direct, mais bon tout de même correct.
sinon dans l'optique qu'on avait faire un film en trois jours, et en plus en retravaillant le scénario pour essayer de l'améliorer, je trouve le résultat pas si mal que ça. c'était un bon exercice quoi.
pour la prochaine fois il faudra mieux travailler le scénario, histoire de pouvoir mieux faire.
ces trois jours on était vraiment top, ça m'a fait grave plaisir qu'on se retrouve tous.

vivement la prochaine fois (avec une adaptation d'une des mes nouvelles ...).

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remember1935.canalblog.com/
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Dim 8 Fév 2009 - 18:31

la scène musicale (avec les pates qui cuisent, les vidéos youtube) aurait été plus efficace si la dernière partie (janto qui range et nettoie) avait été mise en parallèle avec flore qui arrive.

Un truc involontaire mais bien, c'est le fait qu'on ait les vidéos de youtube juste après qu'éloi prenne le scénario en main. elles prennent un double sens (a la fois ce que matte janto, et le contenu du scénar). Peut-être qu'on aurait pu le pousser plus loin (plusieurs plans d'éloi qui lit le scénar, entre les vidéos youtube).

il manque de la musique à plein de moment, surtout à la fin.

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Lun 9 Fév 2009 - 23:34

moi je croyais que c'était fait exprès je me suis dis "génial ce william"... la preuve c'est que ça laisse flâner l'interprétation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
Mathieu
Apprenti
Apprenti
avatar

Masculin Nombre de messages : 34
Age : 24
Localisation : Nyons
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Le film   Mar 10 Fév 2009 - 0:01

très bon film!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://siboldi.centerblog.net
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Ven 13 Mar 2009 - 3:31

j'espère que vous m'en voulez pas, j'ai utilisé des rush du tournage (quand on discute un soir et que je filme comme un porc) pour faire un montage en art plastique (on voit juste janto faire la pub pour Twix, eloi imiter la fille qui dit "tu connais le droit à l'image??", gaultier manger la pâte crue et on entend julien crier "couché Ninaaaa")
j'espère que j'aurais pas de problème avec le droit à l'image :p

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Sirtuf
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Masculin Nombre de messages : 654
Age : 30
Localisation : Quimper (29)
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Ven 13 Mar 2009 - 15:55

bien sûr tout tu nous montreras cette vidéo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gulafeve
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: Le film   Ven 13 Mar 2009 - 23:08

aaaaaaaaaah je veux le voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le film   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le film
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» George Sand et Musset (film, romans, théâtre et lettres)
» Les acteurs du film
» Gears of War - Le Film
» Marathon Anne of Green Gables semaine 2 - 2ème téléfilm
» FESTIVAL FILM FANTASTIQUE + EXPO ALIEN à STRASBOURG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Abeille Coule :: Productions :: Hors d'oeuvre-
Sauter vers: