Forum de L'Abeille Coule

Collectif de court-métrages de Valence, Drôme
 
AccueilAccueil  Retour au siteRetour au site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 manifeste d'interet général pour l'art et la culture

Aller en bas 
AuteurMessage
polène
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Féminin Nombre de messages : 149
Age : 29
Localisation : avignon ou valence
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Sam 26 Avr 2008 - 20:30

Je met ce texte en ligne parce-que ,il me semble qu'il nous concerne tous ici.

Face au désengagement sans précédent de l’Etat, nous affirmons le caractère
essentiel de la création, le droit inaliénable pour tout être humain d’accéder à
l’imaginaire et à la pensée, à l’éveil sensible et à l’esprit critique.

Tous les champs et toutes les disciplines de l’art et de la culture appellent
à une mobilisation pour une politique culturelle ambitieuse, intelligente et généreuse,
à la hauteur de l’enjeu démocratique.


http://www.sauvonslaculture.fr/



Manifeste d’intérêt général pour l’art et la culture.

La remise en cause brutale de nombreux financements liés au soutien à la création indépendante, à la démocratisation de l’accès à la culture, à la politique de la ville, à l’éducation, l’enseignement supérieur et la formation professionnelle artistiques ou encore aux actions internationales, suscite inquiétude, indignation et colère de tous ceux qui œuvrent au quotidien pour l’art et la culture.

Cinquante ans de politiques culturelles innovantes et audacieuses ont permis la création d’un maillage culturel territorial quasiment unique au monde. Des salles de cinéma, des théâtres, des bibliothèques, des lieux de spectacles et d’expositions, des artistes de toutes formes d’expression artistique (théâtre, danse, cinéma, arts visuels, arts du cirque et de la rue…) qui se déplacent sur tout le territoire, des associations, des festivals et manifestations liés à tous les arts, permettent partout en France, à un vaste public de rencontrer des œuvres, leurs auteurs et interprètes.

Aujourd’hui, cette richesse collective est mise en péril.

« Le budget d’austérité » proposé par notre ministre de la Culture et de la Communication et par le Premier ministre, ainsi que les arbitrages annoncés pour l’année 2008, les perspectives sombres des futurs budgets bientôt triennaux nous alarment à juste titre.
La part de la Culture représente déjà moins de 1% du budget de l’État.
Comment accepter que le budget de la culture soit encore révisé à la baisse ?


Des dizaines de milliers d’emplois sont concernés. L'existence même de nombreuses actions et structures est menacée. Mais, par-delà l’aspect financier, c’est le renouvellement des talents, l’unité et la solidarité entre générations, le droit à accéder aux langages de l’art, à l’expression et à la création qui sont en danger.

Les collectivités locales, depuis des années, interviennent massivement en faveur de l’art et de la culture. Si elles sont amenées à jouer un rôle plus important, l’Etat a un rôle à jouer pour garantir l’égalité entre les territoires et assurer la cohérence, la complémentarité et la diversité des politiques publiques pour la création artistique et son appropriation citoyenne.

Nous soutenons que l’État doit affirmer le caractère essentiel de la création, le droit inaliénable pour tout être humain d’accéder à l’imaginaire et à la pensée, à l’éveil sensible et à l’esprit critique par l’art et la culture.

Pour cela, il doit :
Garantir la diversité des créations, tant dans leurs moyens de production que de diffusion, et non les réduire à des produits de consommation culturelle en les livrant à la seule loi du marché.
Assurer à tout citoyen la rencontre avec des œuvres en accompagnant de manière volontariste l’action et la diffusion culturelles, et en épaulant les artistes et les relais institutionnels et associatifs,
Maintenir et promouvoir l’éducation artistique dans les programmes de l'Éducation nationale en lien avec le ministère de la Culture et de la communication. Réconcilier les enfants, à l’École comme à la télévision, avec toutes les formes d’intelligence ; les aider dans les établissements scolaires comme à l’extérieur, à distinguer une œuvre d’un produit ; leur donner le choix des arts dans leurs diversités, en faire une chance et une arme contre les déterminismes et les divisions.
L’État doit contribuer réellement au financement de cette ambition qui fait de la France une exception, et lui confère son rayonnement et son attractivité internationale. Nous devons résister à ces bien maigres économies qui causeront de bien grands dégâts (Victor Hugo).

À quelques semaines de la présidence française de l’Union européenne, nous nous devons de relancer le débat national pour le porter ensuite au niveau communautaire.

Rassemblant toutes les disciplines artistiques, nous exigeons que cette question cruciale soit replacée au cœur des préoccupations de notre société.

Aussi appelons-nous à la mobilisation pour une politique culturelle ambitieuse, intelligente et généreuse, à la hauteur de l’enjeu démocratique.

Premiers signataires :


Rappel des actions et mobilisations des professionnels de la culture

- 19 novembre 2007 : conférence de presse des syndicats des employeurs du spectacle vivant à l’occasion de l’adresse d’une lettre ouverte au Président de la République

- 11 janvier 2008 : rassemblement national des acteurs de la diffusion et de l'action culturelle cinématographique et audiovisuelle, de l’éducation artistique, au cinéma Saint-André-des- Arts. Sont présentes près de 300 structures et associations nationales, régionales et locales, ainsi que de nombreux cinéastes.

- 18 février 2008 : regroupement national des acteurs de la culture multimédia, 55 structures et associations présentes à la Maison populaire.

- 22 février 2008 : soirée « Ecrans noirs » dans plus de 200 salles de cinéma sur tout le territoire ; intervention de Jeanne Moreau au César, message (censuré) de Mathieu Amalric

- 27 février 2008 : mobilisation de 80 metteurs en scène de théâtre à l’Odéon

- 28 février 2008 : adresse au Président de la République. Pleine page publiée par Le Monde et Libération

- 29 février 2008 : rassemblement au Palais Royal et Mobilisation Nationale contre le désengagement de l’Etat dans la culture

- 15 avril 2008 : lettre ouverte à M. Fillon suite à une lettre adressée le 12 mars, par les syndicats d’employeurs du spectacle vivant, au Premier Ministre, restée sans réponse


Dernière édition par polène le Sam 26 Avr 2008 - 20:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ralespaquerettes.skyblog.com , http://floredeschamps.book
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Sam 26 Avr 2008 - 20:37

Pour signer : http://www.sauvonslaculture.fr/#sp1

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Ted Collins
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 28
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Dim 27 Avr 2008 - 11:03

Une véritable division blindée ! :elefff:

ça m'ennuie cette pratique française qui consiste à dire " s'il ya des problèmes, l'Etat doit..." Je serai plutôt prompt à penser "comment faire pour améliorer ceci par nous même ?"
Or, dans le présent manifeste, il s'agit d'une démarche à l'échelle nationale, précisément sur le rôle de l'Etat dans le dévelloppement et le rayonnement de la culture. Donc, en l'occurence, on s'occuppe du rôle de l'Etat, donc la formule "l'Etat doit..." est justifiée.
Il n'empêche que ce mode de pensée, dans d'autres circonstances, m'a toujours gêné.

C'est bien parce que ce manifeste pose la question très délicate et ambigüe de qu'est ce qui différencie les oeuvres des produits ? Si on considère le marché de l'art, c'est une question difficile... Car une oeuvre d'art, dès qu'elle est mise en vente, deviens simultanément un produit... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinemediasup.com/
Bam!
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 468
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Mer 30 Avr 2008 - 4:35

Ted Collins a écrit:
Une véritable division blindée ! :elefff:

ça m'ennuie cette pratique française qui consiste à dire " s'il ya des problèmes, l'Etat doit..." Je serai plutôt prompt à penser "comment faire pour améliorer ceci par nous même ?"
Or, dans le présent manifeste, il s'agit d'une démarche à l'échelle nationale, précisément sur le rôle de l'Etat dans le dévelloppement et le rayonnement de la culture. Donc, en l'occurence, on s'occuppe du rôle de l'Etat, donc la formule "l'Etat doit..." est justifiée.
Il n'empêche que ce mode de pensée, dans d'autres circonstances, m'a toujours gêné.

C'est bien parce que ce manifeste pose la question très délicate et ambigüe de qu'est ce qui différencie les oeuvres des produits ? Si on considère le marché de l'art, c'est une question difficile... Car une oeuvre d'art, dès qu'elle est mise en vente, deviens simultanément un produit... confused

La démocratie veut que l'Etat représente le peuple et non le contraire...change de pays...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted Collins
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 28
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Jeu 1 Mai 2008 - 16:15

Oui justement... Mais arrêtons ici le débat politique, j'aime pas me prendre la tête sur des trucs comme ça, surtout quand c'est avec des gens que j'aime bien. bounce
n'empêche, j'ai toujours dit que je me plairais mieux aux USA qu'en France...question de mentalité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinemediasup.com/
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Jeu 1 Mai 2008 - 16:58

elle a quoi la mentalité des usa ??

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Jeu 1 Mai 2008 - 16:59

un super système de santé
( ironie )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Jeu 1 Mai 2008 - 17:05

oui c'est en partie là-dessus que les paroles de Ted m'interloquent

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Bam!
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 468
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Jeu 1 Mai 2008 - 17:07

Ils ont shwarzi aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted Collins
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 28
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Sam 3 Mai 2008 - 19:40

Nan, je parlais pas de ça...
Ce que j'ai voulu dire, c'est que à certains égards -nombreux- je me reconnaîs plus dans la mentalité américaine que dans la mentalité française.

Je parle ici uniquement de valeurs culturelles, et de certains états d'esprit qui ne sont pas comparable mais juste différents. Notamment une philosophie pragmatique, une recherche de l'efficacité, récurrente dans beaucoup d'aspects de la vie américaine et pas toujours présente dans la vie française.

Vous pouvez crier au cliché, mais ce jugement se base sur mon expérience personelle (qu'il serait malvenu d'étaler sur un forum, dans un topic dont ce n'est pas l'objet) et je connais sa fiabilité.
Cela -entre autres constats- me pousse à penser parfois que je me plairait mieux aux Etats-Unis.

Voilà. L'affaire est classée, si vous voulez bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinemediasup.com/
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Sam 3 Mai 2008 - 20:07

moi je l'aime ma france !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
Bam!
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 468
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Dim 4 Mai 2008 - 6:48

Ted Collins a écrit:
Nan, je parlais pas de ça...
Ce que j'ai voulu dire, c'est que à certains égards -nombreux- je me reconnaîs plus dans la mentalité américaine que dans la mentalité française.

Je parle ici uniquement de valeurs culturelles, et de certains états d'esprit qui ne sont pas comparable mais juste différents. Notamment une philosophie pragmatique, une recherche de l'efficacité, récurrente dans beaucoup d'aspects de la vie américaine et pas toujours présente dans la vie française.

Vous pouvez crier au cliché, mais ce jugement se base sur mon expérience personelle (qu'il serait malvenu d'étaler sur un forum, dans un topic dont ce n'est pas l'objet) et je connais sa fiabilité.
Cela -entre autres constats- me pousse à penser parfois que je me plairait mieux aux Etats-Unis.

Voilà. L'affaire est classée, si vous voulez bien.

que la honte ronge tes os
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Lun 5 Mai 2008 - 18:21

Un petit texte d'un certain R.D. qui parle d'un sujet très précis pour montrer les différences France/Etats-Unis, notamment au niveau de l'opinion qu'on a de nous-même (il faut dire que le système français est tellement supérieur à l'américain que des réalisateurs du monde entier viennent tourner dans nos studios, et que chaque années le nombre de chef-d'oeuvres (ou même de bons films) portant les couleurs de notre drapeau tricolore est d'un nombre absolument effarant).

On a un système tellement bien que des réalisateurs dont les courts sont admirés un peu partout doivent attendre 10 ans pour tourner leur premier film avec un budget rachitique.

On a un système tellement bien que des producteurs qui connaissent bien le système peuvent produire tout un tas de films tout pourri ("ah non pardon, ça doit être bien y a Sandrine Bonnaire dedans") uniquement destinés à flatter notre ego ("nous on fait des films irregardables, on va pas s'abaisser à faire du grand public"). Bien évidemment ces producteurs peuvent se faire une fortune sur le dos du système en se foutant royalement des recettes de leurs films (qui passent généralement inaperçus).

Citation :
Je rappelle, à tout hasard, qu'en France existent depuis toujours des commissions de censure, des organismes financés par le gouvernement et qui ont vocation à surveiller ce qui se dit, s'écrit et se filme. Et les français s'en émeuvent rarement.

Il n'y a PAS de tels organismes aux Etats Unis (!!) d'où l'existence de la MPAA qui se veut un organisme privé, financé par les producteurs de films. Et ça, ça mériterait bien deux ou trois chapitres complets d'un livre qui a la prétention d'étudier l'idéologie du ciné US, parce que c'est précisément cette impossibilité d'avoir une censure officielle aux USA (pays du 1er amendement) qui entraîne les mécanismes et les jeux d'influence que l'on se plaît à critiquer dans ce cinéma là.

En France on n'a pas de 1er amendement, on a des organismes d'Etat qui surveillent et qui châtient, on a toute une longue histoire de films qui ont été très officiellement interdits par nos gouvernements; certains sujets et certaines images sont interdites par des textes de Loi... mais on aime bien détailler les traces de pneu dans la culotte du voisin d'outre Atlantique

Donc avant de critiquer ceux (enfin celui) qui ont l'hônneté intellectuelle et la force de caractère suffisante pour avouer se sentir plus proche des Etats-Unis que de la France, ce serait bien de se pencher un peu sur la question et d'éviter les jugements à deux sous (surtout quand on utilise le mot "honte" pour ça, y a une honte à préférer Iron Man à Deux jours à tuer ? Le seigneur des anneaux à Perceval le Gallois ? Beowulf à Renaissance ? Les comédies de John Hughes et de Judd Apatow à celles de Zidi et Poiré ?).

Quant aux "valeurs culturelles" (au cas où vous prendriez mon post pour étant hors-sujet), elles sont directement connectées au système qui permet leur transformation en "produit" (y a pas de honte à parler de produit, si y avait personne pour les acheter, y aurait pas grand monde pour les faire, c'est comme ça).

Et c'est vrai qu'en France on a des valeurs tellement supérieures aux américains qu'on préfère "se couper le bras" (Siri rules) plutôt que d'essayer de faire des vrais films. Je rappelle aussi qu'en France, le jugement des pairs est plus important que celui du public.

Ah, et la France c'est pas le pays où le public aime bien rappeller que "les critiques ils aiment que des films moches et chiant, alors bon moi la critique..." ?

(ah mais pardon, c'est vrai que nous on a Klapish, j'suis con...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
Bam!
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 468
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Mar 6 Mai 2008 - 22:33

Que la honte ronge également tes os Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Dim 29 Juin 2008 - 10:45

Dans la lignée de mon post un peu énervé j'ai trouvé un article très intéressant sur le club des 13 et par extension sur le cinéma français. Là au moins c'est pas un faux débat...

Citation :
En avril dernier paraissait aux éditions Stock Le milieu n'est plus un pont mais une faille, rapport de synthèse du Club des 13 mené par Pascale Ferran, formé suite au discours de la cinéaste durant la cérémonie des Césars 2007.

Lors de ce fameux discours, Ferran appelait les acteurs de l'industrie cinématographique et les institutions nationales culturelles à se réveiller, à ne pas laisser à l'abandon le cinéma dit "du milieu", ce cinéma sensé être à la fois populaire, donc financièrement viable, et artistiquement convenable. L'auteur de Lady Chatterley insistait sur l'urgence de

http://louvreuse.net/Dossier/le-cinema-du-milieu.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
Ted Collins
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 28
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Mer 2 Juil 2008 - 10:22

C'est marrant ce terme de "cinéma du milieu" et sa définition, c'est exactement ce que je voudrais arriver à faire.

Concilier une véritable recherche artistique, sur la forme comme sur le fond (et même : surtout sur le fond, parce-que aujourd'hui c'est ce qui nous manque d'avantage me semble-t-il) et un résultat populaire, et donc rassembleur et à grosses recettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinemediasup.com/
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Mer 2 Juil 2008 - 11:45

Ted Collins a écrit:
C'est marrant ce terme de "cinéma du milieu" et sa définition, c'est exactement ce que je voudrais arriver à faire.

Que la Force soit avec toi (sérieusement hein, c'est sérieux la Force, et le premier qui rigole va s'en prendre une).

Sinon dans la mythologie, il existe le terme de "voie du milieu".

Dans la religion bouddhiste, c'est la voie qu'a choisie d'emprunter Bouddha après s'être frotté aux deux extrêmes (en gros le corps d'un côté, l'esprit de l'autre, lui il veut concilier les deux).

Plus proche de nous, c'est la voie qu'a choisie d'emprunter Perceval dans la légende du Roi Arthur.

C'est aussi la voie la plus difficile, et pas qu'en mythologie.

Et puis c'est aussi l'histoire de Speed Racer (dans tous les sens du terme).

Mode monomaniaque OFF.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
polène
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Féminin Nombre de messages : 149
Age : 29
Localisation : avignon ou valence
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Mer 2 Juil 2008 - 16:14

ben l'équilibre, en somme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ralespaquerettes.skyblog.com , http://floredeschamps.book
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Mer 2 Juil 2008 - 16:30

Plutôt la transcendance, en fait (l'équilibre sous-entend de rester au niveau des opposés, la transcendance de les dépasser).

Un gars comme Klapish par exemple (non mais partez pas, c'est pour dire quelque chose d'intelligent) il essaye de trouver maladroitement l'équilibre. Il jongle entre des trucs "Auteure" et une volonté de s'adresser à un public large, mais à chaque fois tu VOIS les deux trucs faire une trèèèèèèèèèès mauvaise cohabitation (Peut-être, argh !).

Un gars comme Siri, il en a rien à foutre de ces concepts de petits frustrés du cinéma. Il fait le cinéma qu'il a envie de voir, point. Les notions d'auteur et de grands public, il connaît pas, ça vient d'une autre planète. ça c'est la transcendance.




(sinon y a pas un film qui s'appelle Equilibre ? mazette, ça doit être nul)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
Sirtuf
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Masculin Nombre de messages : 654
Age : 30
Localisation : Quimper (29)
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Mer 2 Juil 2008 - 19:26

Mais c'est bien la transcendance, ben je veux dire c'est ce qu'on doit arriver à faire, nous L'abeille coule. J'y connais rien au cinéma moi aussi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gulafeve
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 29
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Mer 2 Juil 2008 - 19:36

Sirtuf a écrit:
J'y connais rien au cinéma moi aussi

Ben ferme-la alors //smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   Jeu 3 Juil 2008 - 15:12

in medio stat virtus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: manifeste d'interet général pour l'art et la culture   

Revenir en haut Aller en bas
 
manifeste d'interet général pour l'art et la culture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Canon EOS 450D avec objectifs 18-55 & 55-250
» Adaptateur anamorphique
» Juusan no Hoshi - Association valaisanne pour la promotion de la culture japonaise
» [INFO] le système android le plus optimisé pour jouer ?
» Quel domaine pour les hommes bêtes ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Abeille Coule :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: