Forum de L'Abeille Coule

Collectif de court-métrages de Valence, Drôme
 
AccueilAccueil  Retour au siteRetour au site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 travelling compensé littéraire

Aller en bas 
AuteurMessage
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: travelling compensé littéraire   Mar 18 Déc 2007 - 2:50

Voilà je vous propose d'imaginer une manière de retranscrire un travelling compensé littérairement.

Genre vous êtes écrivain, vous adaptez un film en roman, et lorsque le personnage découvre quelque chose il y a un travelling compensé. Ca m'intéresse de savoir comment vous écririez cette sensation.. Rolling Eyes

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
André
Master Doner Kebab
Master Doner Kebab
avatar

Masculin Nombre de messages : 1518
Age : 29
Localisation : Saint Etienne
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Mar 18 Déc 2007 - 13:04

Jean eu l'impression que l'espace/temps se déformait, à la manière d'un travelling compensé.

Ouhouh non plus sérieusement, il perdit toute notion de perspective et de distance.
Enfin là c'est qq chose de pas très positif qu'il découvre.

_________________
Dieu voit tout et entend tout mais ne paye pas la redevance audiovisuelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://totakeke.free.fr
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Mar 18 Déc 2007 - 13:42

le vertige
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
Noo
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 206
Localisation : Valence
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Mer 19 Déc 2007 - 15:07

Jean eut une sensation très étrange. Brusquement, ce fut comme s'il décollait. Les choses qui l'environnaient semblaient se détacher de lui comme s'il glissait vers l'arrière, alors qu'il avait le sentiment que son corps même était propulsé vers l'avant. Comment était-ce possible? La notion de distance disparut brusquement - tout était à la fois lointain et proche, comme s'il pouvait frôler chaque chose sans jamais la saisir. L'espace fut mis sens dessus-dessous ; la bordure du trottoir, à dix centimètres de ses chaussures, semblait être à des kilomètres, alors que l'immeuble, de l'autre côté du quartier, dont il ne voyait que la pointe, semblait foncer sur lui à une vitesse vertigineuse.
Jean venait de vivre un travelling compensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myrtille.hautetfort.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Mar 8 Avr 2008 - 14:10

oui en fait j'avais remarqué une chanson de Manau (La dernière confession) ou le mec qui venait de se faire tirer dessus décrit sa sensation en disant :

Je n'sais pas pourquoi, mon corps bascule.
Les bâtiments, devant moi, ont un effet de recul.
Je ne touche plus le sol, mes pieds ont quitté terre.
Comme un tout petit vol, mon corps est projeté dans les airs.


Et pour moi cette phrases ne pouvait pas se traduire autrement que par un travelling compensé. Fin du topic.

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Noo
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 206
Localisation : Valence
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Mar 8 Avr 2008 - 18:32

Whaou! Y a pas que moi qui écoute encore le premier album de Manau!
William +58 points d'estime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myrtille.hautetfort.com
Bam!
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 468
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Jeu 10 Avr 2008 - 11:44

jsavais pas ce qu'étais un travelling compensé, ce topic me fut bénéfique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ted Collins
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 27
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Jeu 10 Avr 2008 - 13:02

Moi non plus, sauf que je vois toujours pas ce que c'est...Ehé euh clown
(excusez-le, je crois qu'il est un peu bête...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinemediasup.com/
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Jeu 10 Avr 2008 - 13:20

Non mais t'as le droit.



Vois donc le plan de la 8° seconde et de la 35° seconde.

C'est un travelling avant en même temps qu'un zoom arrière, ou alors un travelling arrière en même temps qu'un zoom avant.
Ca étire ou ça écrase la perspective de l'image.

Pense au plan ou le mec voit le requin dans Les dents de la mers.
Il y en a un peu partout depuis Vertigo : La Haine, Matrix 2, Le 4° Temps...

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Ted Collins
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 27
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Jeu 10 Avr 2008 - 13:27

je crois que je vois ; c'est le truc qu'on met genre quand on veut faire un espèce d'effet de ralenti, quelqu'un qui a le vertige (justement là) ou bien marquer un plan de manière exagérée, choquante. ça déforme l'image un peu. J'ai pigé là ?
Au passage : +++ pour le film. ça a beau être un "classique", je le trouve excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinemediasup.com/
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   Jeu 10 Avr 2008 - 17:20

Ted Collins a écrit:
ça a beau être un "classique", je le trouve excellent.

//dead depuis quand les "classiques" excellents sont des exceptions ?
C'est vrai qu'il y a des classiques chiants mais là tu pousses !

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: travelling compensé littéraire   

Revenir en haut Aller en bas
 
travelling compensé littéraire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le magazine littéraire du mois de juin !
» Conseils d'un directeur littéraire
» Collaboration littéraire (JDR) : Valorisez votre plume !
» Défi Littéraire 2011 Alanah
» LA PORTE : Collaboration littéraire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Abeille Coule :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: