Forum de L'Abeille Coule

Collectif de court-métrages de Valence, Drôme
 
AccueilAccueil  Retour au siteRetour au site  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 LAPONT

Aller en bas 
AuteurMessage
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: LAPONT   Dim 21 Jan 2007 - 23:14

André tu peux faire un nouveau sujet pour ce film?

presque disponible sur dailymotion. Je vais faire une bannière sous peu, et voici les infos sur le film :

(version sans la musique)
SYNOPSIS :
Les vacances de deux frères sans leurs parents et le passage à une autre réalité par le rêve, la peur, l'aversion, le jeu, le souvenir et la douleur. Ou comment une emotion profonde peut nous faire franchir le pont de l'iréel. (Mais ce film c'est surtout des plans cools faits sans reflechir.)
Avec Romain, Eloi et William.

INFORMATIONS :
Date de réalisation : 4 Javnvier 2007
Lieux de tournage : Maison de William, Eglise de Saint-Félicien...
Scenario : vaguement William
Réalisation : vaguement Eloi
Montage : William
Musique : Romain

"Lapont" c'est le mélange de Lapin et de Le Pont. Lapin pour le motif récurent dans le film (associé au souvenir), Le Pont pour le symbole du passage, de la transition (dans le film : tunel et trappe)

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Dim 21 Jan 2007 - 23:18

Il est loin du niveau de La Vie, en tous points cofondus !

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Ven 26 Jan 2007 - 20:38

</object>
Lapont 5
envoy&eacute; par williamlaboury

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Sirtuf
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Masculin Nombre de messages : 654
Age : 29
Localisation : Quimper (29)
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Sam 27 Jan 2007 - 13:30

c'est pour ça que pendant les vacances de fevrier il faut faire un bon film, si quelqu'un a un scenario une idée, ne pas hésiter à le communiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gulafeve
Janto
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1622
Age : 28
Localisation : derrière toi
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Sam 27 Jan 2007 - 16:15

Incomprehensible et ennuyant.

Comme disait je sais plus qui : c'est bien beau de faire une réal' stylisée si c'est pour filmer du vide.

C'est ce qui me vient à l'esprit en regardant Lapont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://janto.blog.toutlecine.com
Sirtuf
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Masculin Nombre de messages : 654
Age : 29
Localisation : Quimper (29)
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Sam 27 Jan 2007 - 16:26

comme disait Romain Bobichon : "Je suis trop beau"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gulafeve
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Sam 27 Jan 2007 - 21:34

il s'est trompé Romain Bobichon parce qu'il aurait du dire :"Je suis trop moche" !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
Bam!
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 468
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Dim 27 Mai 2007 - 14:45

Jsuis contente d'avoir revu Mario, depuis qu'on a couché ensemble il ne m'a jamais rappelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirtuf
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Masculin Nombre de messages : 654
Age : 29
Localisation : Quimper (29)
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Lun 20 Aoû 2007 - 20:36

Trop bon de regarder Lapont 6 mois après, c'est rigolo et dérisoire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/gulafeve
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Mar 21 Aoû 2007 - 9:13

oh putain je l'ai regardé hier aussi !!!

il manque de musiques, hélàs !

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Mar 21 Aoû 2007 - 9:15

et il nous manquait aussi un bon petit micro sennheiser MKE300 pour les dialogues. Hin hin hin, ça n'arrivera plus désormais :p

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
KaWa
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 1673
Age : 29
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 11/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Mar 21 Aoû 2007 - 16:37

bah romain tu fais trop chier tu devais composer la bo ça aurait pu être un chayf d'oeuvre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://remembervietnam.blogspot.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Lun 28 Avr 2008 - 23:59

je me demande à quoi on pensait en tournant ce film. Pas à la cohérence du scénario puisqu'il y en a pas. Pas au jeu d'acteur puisqu'on compose pas un rôle, on joue ce qu'on avait l'habitude de jouer à l'internat. Pas à la lumière (il y a quand même des bonnes lumières mais c'est pas choisi), ni au son puisqu'il est pris avec la caméra. Eloi, tu pensais à quoi pour faire tes cadrages ?
Je me rappelle que pour le montage je pensais surtout aux transitions entre les séquences (certaines sont ratées mais je suis bien fier de certaines autres).

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Ted Collins
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 27
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: LAPONT   Mar 29 Avr 2008 - 20:35

J'ai regardé ce film 2 fois et voilà ce qui me vient à l'esprit :

-la première fois j'ai RIEN compris, mais alors rien de rien...Je suis peut être un spectateur un peu bêta mais j'avais l'impression de sortir d'une méchante équation de Terminale S version "à 4 inconnus et 2 variables".

-et puis j'ai lu le synopsis et là bom GLING! lumière ! tout c'est éclairé dans mon esprit : j'ai compris le sens du film, j'ai raccroché les wagons. Et puis j'ai réfléchi et je me suis dit que un film dont on ne comprend pas le sens sans avoir lu le résumé au préalable, c'était pas terrible. Je me suis dit : soit je suis vraiment irrécupérable (et j'en avais pas l'impression ) soit ce film est mauvais ( et là je me suis dit : l'Abeille Coule, un film raté ? impossible !) Désillusions...

-Lapont c'est tout rempli de plans "cool". Surtout l'intro, c'est vraiment très beau.

-après un deuxième visionnage, un problème persiste : "où est la fin ? c'est quoi cette fin ? mais je comprend pas ça finit comment ? ça a coupé, c'est une rupture, c'est mon ordi ? c'est fini, là ? mais...il est où le générique ? là c'est la fin ?"
Vous l'aurez compris, pour moi Lapont se termine en eau de boudin... Parce-que je ne comprend pas la fin du film par rapport au reste déjà flou.

-Je n'ai pas compris la façon de réaliser ce film. Pour moi, en terme de réalisation et de construction, pour faire un court-métrage on commence par faire un scénario. Il est la base solide de toute mes entreprises (ou plutôt tentatives, ahem) et sans lui on ne peux rien faire. Mon idée c'était qu'avant d'appuyer sur REC on a d'abord l'envie de dire quelque chose qui germe dans l'esprit.
Lapont m'a donné le sentiment d'un film sans découpage technique. Pour moi, il était impossible de tourner un seul plan sans découpage technique et storyboard, même fait à l'arrache. Alors j'ai pensé que je venait de tomber sur une sacrée bande de génies du cinéma moderne, et que jamais je ne pourrai m'aligner sur des gens aussi précoces.

-Récemment, j'ai vu Persécutions. Là, ma vision de l'Abeille Coule à commencer à changer. Je me suis dit qu'en fait, ce n'était peut-être pas tant des génies précoces que ça. J'ai commencé à envisager l'hypothèse (pourtant absurde au début) que Lapont était l'oeuvre de jeunes normaux qui avaient voulu expérimenter leur talents. Que en en fait, il étaient doués mais qu' en voulant faire du style, cette fois-ci -comme quelques fois ailleurs- ils se sont ratés.
L'avenir me dira quelle est la bonne hypothèse...study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinemediasup.com/
polène
Membre de l'Abeille Coule
Membre de l'Abeille Coule
avatar

Féminin Nombre de messages : 149
Age : 29
Localisation : avignon ou valence
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: LAPONT   Mar 29 Avr 2008 - 22:09

Je pense que ce qui caractérise les films début abeille coule c'est le manque de scénario, et de fluidité pour le sens.
Mais c'est le début de votre aventure, en ça ces films sont super important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ralespaquerettes.skyblog.com , http://floredeschamps.book
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Mer 30 Avr 2008 - 19:36

oui carrément Flore, notre premier problème c'est qu'on sait pas se faire comprendre, d'abord parce qu'on maîtrise pas la grammaire cinéma, et aussi parce qu'il y a une espèce de peur d'être compréhensible, parce qu'une fois que le spectateur a pigé ce que t'avais a dire, il connait tes limites. Moi ca me faisait ça en tout cas, voilà pourquoi La Vie, Lapont et Le quatrième temps sont durs à comprendre : c'est de la pure prétention.

Pour t'éclairer, Ted : L'idée de base c'était pas une idée, c'était juste "on va tourner un film chez william donc faut une idée".
Et puis on avait pas d'idée, donc on a commencer à tourner des trucs pour voir où ça allait. Moi j'ai envie de dire pourquoi pas.
Le seul problème c'est que ça ne va nulle part, mais en tout cas ça m'a appris des choses en montage.

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Mer 30 Avr 2008 - 19:40

Par exemple, en montage, c'est le seul film ou j'ai pu essayer des choses librement, sans me soucier de la cohérence. Donc dans les transitions et les collages d'ambiances, c'était jubilatoire comme la cuisine : une musique de Mario sur des images d'église, des scènes de Monopoly mêlées à une histoire de Lapin pendu, etc. Comme faire un gâteau avec des ingrédients au hasard.

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Ted Collins
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Masculin Nombre de messages : 233
Age : 27
Localisation : Saint-Etienne
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: LAPONT   Jeu 1 Mai 2008 - 16:08

L'image du gâteau est très bien choisie. Je comprend tout à fait la démarche. Mais moi ça me serait pas venu à l'esprit de me lancer dans un film comme ça ; sans vraie direction, juste pour tenter des trucs nouveau...c'est ce que je voulais dire.
Peut-être justement parce-que à aucun moment je n'ai ressenti cette peur que tu évoques, peur qui conduit à une forme de prétention dans la construction du sens.

Personellement, je me suis toujours dit qu'il fallait que je commence par faire quelques chose de très classique, voire "bateau" pour débuter. Et qu'importe qu'on arrive à cerner mes limites : au début, c'est plutôt ce dont j'aurais besoin. Que le spectateur comprennent les enjeux de manière limpide, qu'il voit la démarche artistique, tout ça de manière rapide et claire, quitte à faire de la copie par moment.

Le spectateur dira peut-être que c'est classique, mais qu'importe si au final ça a été divertissant, s'il s'est plu dans le film ? Je pense commencer par là, et petit à petit, à mesure qu'on acquiert de l'expérience en matière d'efficacité, de maîtrise de la grammaire visuelle, évoluer vers des projets plus subtils du point de vue artististiques, plus difficiles du point de vue technique. Enfin, après deux ou trois ans et quelques projets réussis, envisager de créer un style visuel de manière un peu plus affirmée.

Je me projette dans l'avenir, certes, mais c'est comme ça que j'envisage ma progression.

C'est pour ça que j'avais beaucoup aimé LOU et L'orgueil. Simples, lisibles, efficaces, et techniquement maîtrisés dans l'ensemble. Venant d'un collectif de films amateurs, que demander de plus ? C'est déjà excellent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cinemediasup.com/
w i l l i a m .
Digne d'un sucre d'orge
Digne d'un sucre d'orge
avatar

Masculin Nombre de messages : 2494
Age : 28
Localisation : Saint-Félicien
Date d'inscription : 12/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Jeu 1 Mai 2008 - 16:57

tu iras loin alors

_________________
"C'est facile d'écrire. Il suffit de regarder fixement la page blanche jusqu'à ce que votre front saigne." Gene Fowler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://williamlaboury.over-blog.com
Bam!
Abeillé Anonyme
Abeillé Anonyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 468
Age : 30
Date d'inscription : 15/06/2006

MessageSujet: Re: LAPONT   Jeu 1 Mai 2008 - 17:43

Bam! a écrit:
Jsuis contente d'avoir revu Mario, depuis qu'on a couché ensemble il ne m'a jamais rappelé.

Putin j'avais fumé ou quoi.?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LAPONT   

Revenir en haut Aller en bas
 
LAPONT
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de L'Abeille Coule :: Productions :: Lapont-
Sauter vers: